Ce matin je ne verrai pas la Lune…

tumblr_n2ikxeYBNU1s1jiyvo1_1280

Ce matin je ne verrai pas la Lune, mon éternelle amie.

Est-ce si grave, je ne saurais le dire.  Simplement la voir est un constant bonheur. Le souvenir de cette nuit de juillet 1969 où ma mère a eu l’extrême intelligence de me réveiller pour contempler les yeux ébahis cet autre moi s’apprêtant à poser le pied sur l’astre sélénite. Je vois encore cette étrange image sur le téléviseur noir et blanc 625 lignes. Il était bientôt quatre heures du matin et mon sommeil avait totalement disparu.

Ce matin je ne verrai pas la Lune et comme elle mon esprit est envahi par les nuages bas, mes yeux cernés  par un brouillard humide. Échec après échec, supplice après supplice, je suis ce troisième homme qui tourne en orbite autour du satellite pendant que deux autres recueillent la gloire. Sans moi rien ne serait arrivé, sans moi tout aurait pu se produire.

Ce matin je ne verrai pas la Lune et pourtant le jour s’est levé, inexorablement. Je regarde mon agenda de la semaine prochaine : 19 heures minimum prévues de réunion et 1 heure d’entretien, sur 4 jours travaillés puisque j’ai pris mon vendredi. Aucune de ces réunions n’est à mon initiative, parmi elles, plus de 8 heures seront consacrées au « dialogue » syndical, puisque nous avons eu, et moi notamment, l’audace de vouloir faire évoluer l’établissement pour ne pas le laisser moribond à la proie d’un mercenaire qui taillerait dans la masse sans aucun état d’âme.

Ce matin je ne verrai pas la Lune et me voilà désemparé devant l’oiseau bleu. Usé de ma vie réelle, j’ai cru renaître tel le phénix dans cette illusion virtuelle que sont les réseaux sociaux. J’y ai très sincèrement cru, en grand crédule, en pauvre naïf que je suis. Et je suis devenu dissocié, presque schizophrène…

Une personne atteinte de schizophrénie peut:

  • éprouver des difficultés à établir un contact avec son entourage ;
  • être envahie par des idées et des impressions étranges ;
  • avoir l’impression d’entendre des voix qui, bien que n’existant pas réellement, font partie de sa réalité ;
  • être prisonnière de ses hallucinations et de son délire ;
  • avoir une perception de soi partiellement, voire totalement altérée ;
  • avoir beaucoup de difficultés à distinguer ce qui est réel de ce qui ne l’est pas ;
  • avoir la conviction que certaines personnes lui veulent du mal ;
  • se replier sur elle-même et se comporter d’une façon bizarre ou imprévisible ;
  • se désintéresser de nombreuses choses: habillement, ménage, hygiène corporelle, gestion de ses biens ;
  • avoir des réactions émotionnelles étranges et incongrues ;
  • percevoir son entourage comme hostile ;
  • ressentir une insécurité permanente.

Source : http://www.schizophrenie.qc.ca/quest-ce-que-la-schizophrenie.html

Je ne me leurre pas, je ne suis pas devenu psychotique, enfin je le crois, mais hormis les hallucinations, je me retrouve un peu dans tous ces traits.

Ce matin je ne verrai pas la Lune et je vais cesser ma plainte. Je vais me revêtir de mon costume de directeur des soins, jouer mon rôle sur cette scène de théâtre absurde où aucun public ne viendrait tant la pièce est sordide. Je l’accepte parce que je sais que le tomber de rideau s’approche, j’espère dans deux ans tirer ma révérence.

Et ce jour-là, je verrai la Lune, mon éternelle amie, et je m’enivrerai de mes beaux souvenirs jusqu’à la rejoindre enfin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s