Carnet de Vocabulaire – Solipsisme

Philosophie – Carnet de vocabulaire


Solipsisme

Etymologie

Latin solus, seul, et ipse, soi-même.

Définition

Ma conscience – mon moi – est la seule réalité et les autres moi – autrui – n’existent pas.

Attitude de Descartes lorsqu ‘il choisit le doute généralisé :

Je suppose que toutes les choses que je vois sont fausses (…) Mais que sais-je s’il n’y a point quelque autre chose différente de celles que je viens de juger incertaines, de laquelle on ne puisse avoir le moindre doute ? N’y a-t-il point quelque Dieu, ou quelque autre puissance, qui me met en l’esprit ces pensées ? Cela n’est pas nécessaire ; car peut-être que je suis capable de les produire moi-même.

Descartes, Méditations métaphysiques (deuxième méditation, § 3-4)

Références

Morfaux : Le philosophe ne reconnaîtrait plus d’autre existence que celle de sa propre réalité individuelle. (…) Ce pourrait être aussi la conséquence ultime du doute sceptique.

Godin : Attitude (…) selon laquelle le moi dont on a conscience est le centre (…) du monde, les autres moi (…) n’ayant aucune réalité objective. (…) Forme radicale d’idéalisme.

Cnrtl.fr :

  • Attitude du sujet pensant pour qui sa conscience propre est l’unique réalité, les autres consciences, le monde extérieur n’étant que des représentations.
  • Démarche du philosophe qui pose la subjectivité comme fait primitif et qui pratique le scepticisme radical face à tout jugement sur la réalité objective.

Dsirmtcom, mai 2017.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s