Carnet de vocabulaire philosophique – Comprendre

Philosophie – Carnet de Vocabulaire


Comprendre

Auteurs – Ouvrages :

Descartes, Lettre à Mersenne, 27 mai 1630

On peut savoir que Dieu est infini et tout-puissant encore que notre âme étant finie, ne peut le comprendre ni le concevoir, car comprendre c’est embrasser par la pensée ; mais pour savoir une chose, il suffit de la toucher de la pensée.

Pascal, Pensées

Roseau pensant. – Ce n’est point de l’espace que je dois chercher ma dignité, mais c’est du règlement de ma pensée. Je n’aurai pas davantage en possédant des terres : par l’espace, l’univers me comprend et m’engloutit comme un point ; par la pensée, je le comprends. Pensées, 348.

Définition

Saisir par la pensée, intérieurement, l’ensemble d’un phénomène, d’un discours, d’une explication.

Références

Larousse étymologique :

1120, « s’emparer de » ; début XIIIe siècle, « saisir par la pensée » ; latin comprehendere, saisir.

Gaffiot :

[Comprehendo, –ere:] 1. Saisir ensemble. a) Unir, lier. b) Embrasser, enfermer ; 2. Saisir, prendre (par la main [en suppliant]) ; 3. fig. Entourer de (manifestation d’amitié, de bonté, etc.) ; 4. Embrasser [par des mots, dans une formule, etc.] ; 5. Saisir par l’intelligence, embrasser par la pensée.

Lalande :

En parlant de l’esprit :

Poser un objet de pensée comme défini, et notamment penser un signe en tant que présentant une signification. On voit les caractères d’une langue inconnue, mais on ne les comprend pas.

Reconnaître qu’un fait ou une proposition sont logiquement contenues dans une formule générale déjà admise.

Au sens le plus fort, reconnaître que ce qu’on déclare « comprendre » est tel qu’il ne pourrait être autrement et que son contradictoire serait absurde.

En parlant des choses, ou des idées : contenir comme parties.

Morfaux

Saisie par l’esprit de l’ensemble d’un phénomène, d’un raisonnement, d’une explication, d’un énoncé.

Godin :

Le verbe « comprendre » (…) a un sens physique : contenir, et un sens intellectuel : saisir par la pensée. (…) Les sciences de la compréhension sont les sciences de l’interprétation. On leur donne le nom d’herméneutique.

Comprendre n’est pas justifier (…). Justifier, cela signifie donner de bonnes raisons, trouver une légitimité. Comprendre un acte criminel comme s’efforce de le faire un tribunal ne signifie pas justifier cet acte.

Voir aussi

Expliquer (par opposition).

Herméneutique.

Dsirmtcom, août 2019.

3 réponses à “Carnet de vocabulaire philosophique – Comprendre

  1. Pingback: Carnet de vocabulaire philosophique – Savoir | Directeur-des-Soins.com·

  2. Pingback: Carnet de vocabulaire philosophique – Croire | Directeur-des-Soins.com·

  3. Pingback: Carnet de vocabulaire philosophique – Expliquer | Directeur-des-Soins.com·

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.