Aides-soignantes : Plaidoyer pour une reconnaissance et l’expression de la gratitude

Sonia, Annie, Claudine, Françoise… Et bien d’autres prénoms me reviennent en mémoire, dans ma précédente et maintenant quelque peu lointaine vie d’infirmier.. J’ai le sentiment de mieux me remémorer des prénoms de mes anciennes collègues aides-soignantes que de ceux des infirmières avec qui j’ai travaillé.

Lire l’Article →

Nous ne sommes que peu de chose, mais ça n’est pas une raison pour n’être rien

J’étais là, tranquille et serein, savourant mon mini festin en contemplant le soleil réchauffer les champs encore endormis. Mon esprit m’a alors soufflé cette phrase : “Nous ne sommes que peu de chose mais ça n’est pas une raison pour n’être rien”.

Lire l’Article →